@facebook et @twitter bloquent le #Hezbollah

Le Hezbollah, mouvement libanais de la Résistance islamique, a fait part de la fermeture de ses comptes sur les médias sociaux Facebook et Twitter dans le cadre de la campagne lancée contre la Résistance. Lire la suite

Publicités

Le Hezbollah : le Liban fera face à toute atteinte à ses droits pétroliers et gaziers

Suite aux propos offensants contre le Liban de la part du ministre de guerre israélien, Avigdor Lieberman, le Hezbollah a publié un communiqué pour dénoncer les convoitises israéliennes, et affirmer le droit du Liban à défendre sa souveraineté et ses richesses. Lire la suite

Discours de Nasrallah : Israéliens et US plus préoccupés que jamais… le Hezbollah est de retour !

Le dernier discours du secrétaire général du Hezbollah a de quoi inquiéter aussi bien les dirigeants israéliens qu’Américains, sous oublier leurs alliés arabes, trempés sans la normalisation. Lire la suite

Sayed Nasrallah: L’Etat de «Daech» a complètement disparu

Le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a prononcé un discours télévisé ce lundi soir pour commenter les derniers développements dans la région. Lire la suite

Israël envoie un message aux USA et à la Russie sur sa présence en Syrie

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu n’a pas tardé à réagir à la nouvelle sur les arrangements à propos de la Syrie conclus entre les autorités russes et américaines. Ces conventions prévoient en effet le retrait des groupes militaires, soutenus par l’Iran, des régions syriennes adjacentes à Israël. Lire la suite

Discours de sayed Nasrallah: «Tel Aviv» est incapable d’estimer une position stratégique!

Il n’est pas surprenant que les chefs et les dirigeants à «Tel Aviv» ainsi que les experts militaires et stratégiques gardent le silence à la suite du discours de sayed Hassan Nasrallah tenu pendant le dixième jour de l’Achoura. Lire la suite

Hezbollah: Les USA voulaient utiliser Daech pour renverser le pouvoir syrien

Le vice-secretaire général du Hezbollah, cheikh Naïm Qassem, a affirmé que « les États-Unis voulaient utiliser à leur profit Daech pour démembrer le Proche-Orient et renverser le pouvoir en Syrie ». Lire la suite