3ème jour, Ersal : le #Hezbollah contrôle 64 % du Jurd, des dizaines du Front al-Nosra tués

Au 3ème jour de la bataille du Jurd d’Ersal, le Hezbollah a fait état d’avancées significatives de ses combattants dans cette région frontalière avec la Syrie. Le média de guerre du Hezbollah a annoncé, documents à l’appui, que 64 % du Jurd d’Ersal est désormais sous le contrôle des combattants Hezbollah, quant aux terroristes du Front al-Nosra ils sont assiégés dans les zones restantes. Cependant, le groupuscule terroriste Saraya ahl al-Cham a annoncé un cessez-le-feu dans le Jurd en prélude à des négociations, a rapporté le correspondant d’AlManar.

Selon les informations sur le terrain, les combattants de la résistance ont pris, ce dimanche, le contrôle de Wadi al-Ouwayni, une des positions importantes du Front al-Nosra dans le Jurd. Ils ont également arraché aux takfiristes les hauteurs de Chaabat al-Qalaa, (est du Jurd), situés à 2.350 mètres d’altitude. La libération de Chaabat al-Qalaa implique que Wadi al-Deb et Wadi al-Rihan sont désormais sous le contrôle militaire du Hezbollah.

De plus, Les combattants de la résistance se sont accaparés  du centre de commandement d’al-Nosra à Wadi Kheil dans le Jurd d’Ersal. Peu auparavant notre correspondant avait  fait état d’affrontements entre le Hezbollah et les terroristes du Front al-Nosra à l’entrée de Wadi al-Kheil dans le Jurd d’Ersal.

S’agissant des pertes parmi les miliciens terroristes, le Média de guerre du Hezbollah a fait état de 46 morts et des dizaines de blessés dans les rangs du Front al-Nosra, dans le jurd d’Ersal et de 23 morts dans le jurd de Flita dans le Qalamoun-Est, depuis vendredi 21 juillet 2017, début de la bataille visant à libérer le Jurd d’Ersal des miliciens terroristes. Les médias de propagande des takfiristes ont pour leur part fait état d’un grand nombre de tués parmi les terroristes du Front al-Nosra, dans le Jurd d’Ersal.

Samedi, les lourdes attaques du Hezbollah appuyées par l’aviation syrienne ont contraint les terroristes de Saraya Ahl al-Cham à se retirer de l’est d’Ersal.

La chaîne Al Manar a rapporté que 200 terroristes armés de ce groupuscule ont hissé le drapeau blanc avant de se diriger vers le camp de réfugiés de Wadi Hamid.

La zone d’Ersal est utilisée par les terroristes pour faire passer des armes et de nouveaux takfiristes vers la Syrie ou le Liban. Des groupes extrémistes se servent également de camps de réfugiés déployés dans la région pour y recruter de nouveaux miliciens

almanar

Le Hezbollah équipé de missile « Kornet »russe gagne du terrain sur le Front al-Nosra soutenu par la France

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s