Combats USA/Russie dans le ciel syrien?

À en croire les sources proches du renseignement israélien, « les États-Unis sont sur le point de construire une immense base aérienne dans le nord de la Syrie, base qui une fois achevée pourrait leur permettre de quitter Incirlik dans le sud de la Turquie ». Cependant, vu la présence de la Turquie à titre de membre à part entière au sein de l’OTAN, il serait peu probable que le Pentagone quitte définitivement la base turque. 

Selon le site DEBKAfile, proche des milieux du renseignement israélien, les Américains viennent de développer leur quatrième base aérienne dans le nord de la Syrie, mais ils n’y resteront pas. Ils sont sur le point de construire une nouvelle base aérienne, très grande, dans le nord de la Syrie, base qui leur permettra de déplacer leurs troupes d’Incirlik dans le nord de la Syrie. En effet, plusieurs équipes d’ingénieurs et de médecins américains ont été envoyées sur le terrain pour ériger une grande base aérienne.

Cette information est diffusée à peine quelques jours après le tir de 59 missiles Tomahawk contre un aérodrome du nord-est de Homs, d’où décollent les chasseurs syriens pour frapper les positions de Daech. Le site, qui dit se référer à des sources militaires bien informées, prétend aussi que la Maison-Blanche refuse de « dévoiler quoi que ce soit des détails de son attaque de missiles du vendredi 7 avril contre une base dans le nord-est de Homs », et ajoute : « L’administration Trump travaille avec force et habilité au projet d’évacuer ses unités aériennes de la base d’Incirlik dans le sud de la Turquie pour les redéployer dans les cinq bases aériennes dont elle se dote dans le nord de la Syrie. La base Incirlik est utilisée depuis 2002 par les États-Unis. »

Toujours à en croire DEBKAfile, « la base aérienne centrale des forces US serait l’aéroport militaire de Tabqa ». Cette base aérienne, occupée il y a deux semaines à l’aide des Kurdes syriens, se trouve dans la banlieue de Raqqa. « C’est un aéroport militaire situé à 40 kilomètres à l’ouest de Raqqa, capitale de Daech. Le second site où vont être déployées les troupes US serait l’aéroport d’Abu Hajar dans la localité de Rmelan. Deux autres bases aériennes plus petites se trouveraient à Qamisli et à Kobané, toutes les deux situées au nord d’Alep, près des frontières syriennes et turques », poursuit le site pro-israélien.

DEBKAfile, qui essaie de faire croire à la véracité de ses informations, dit aussi que la localité de Tabqa « se transformera en un lieu pour former une force composée d’Américains, de Kurdes et de tribus arabes, et ce, en prévision de la bataille de Raqqa ». « Disposer de davantage de bases aériennes en Syrie permettra aux États-Unis tout comme la Russie de multiplier le nombre de leurs avions et hélicoptères de combat en Syrie, de les doubler même », ajoute DEBKAfile, avant de souligner le nombre de 2500 militaires US déployés à Incirlik et qui se trouvent désormais déployés dans l’aéroport militaire de Tabqa.

« L’armée allemande, tout comme celle des États-Unis, est sur le point de quitter Incirlik et cherche à s’implanter à Chypre et en Jordanie », précise cette source.

DEBKAfile évoque en ces termes les raisons pour lesquelles l’Allemagne et les États-Unis veulent quitter Incirlik : « L’Allemagne quitte la Turquie en raison des tensions qui l’opposent à la Turquie, tandis que Trump préfère ne plus avoir une présence militaire en Turquie, car c’est avec les Kurdes qu’il veut composer en lieu et place d’Erdogan et de l’armée turque. »

Et DEBKAfile de conclure : « Les cinq bases militaires US en Syrie font partie de la stratégie tridimensionnelle des USA, qui inclut à la fois la lutte contre le terrorisme, l’endiguement aérien et terrestre de l’Iran en Syrie et la création d’un bouclier pour protéger les Kurdes syriens face à la Turquie. »

presstv.com

Publicités

Une réflexion sur “Combats USA/Russie dans le ciel syrien?

  1. Est ce à dire que l’ OTAN va se désengager de l’ Europe ? Le putsch contre Erdogan à échoué, ça a confirmé la décision des US s de foutre le camp …
    Ils se rendent comptent que les Turcs ne seront jamais des alliés fiables autant trouver de l’ appui ailleurs ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s