Syrie : Des S-300 seront tirés contre Israël ?

Alors que les informations font état du déploiement des troupes et des convois militaires américains non seulement dans le nord de la Syrie, mais aussi dans la périphérie de Raqqa, Bachar Assad dénonce vivement « toute action militaire non coordonnée avec Damas » en territoire syrien.

Une délégation de parlementaires russes et européens à Damas©SANA

 » Pour nous, toute action militaire qui se déroule à Raqqa ou ailleurs en Syrie sans coordination préalable avec l’État et l’armée syriens constitue une agression, affirme le président syrien qui s’exprimait au cours d’une rencontre avec une délégation russo-européenne.

Revenant sur les frappes israéliennes contre la Syrie, Assad a dit  » compter sur l’aide russe pour contrer Israël ». Les missiles S-300 et S-400 russes sont déployés dans le nord et le sud de la Syrie et ils sont prêts à être utilisés pour protéger le ciel syrien.

Pour la première fois depuis le début de la guerre en 2011, un missile S-200 syrien a abattu vendredi un chasseur israélien dans le ciel d’Israël après des frappes israéliennes contre Palmyre. Le feu vert de la Russie à cette première riposte a provoqué la panique au sein de l’état-major israélien d’autant plus que l’ambassadeur israélien à Moscou a été convoqué au ministère russe des AE pour des explications juste après la riposte syrienne.

La délégation reçue par Assad lundi était présidée par Vladimir Vassiliev, vice-président de la Douma.

 » Damas compte sur la Russie pour endiguer les agressions israéliennes à l’avenir. Nous avons discuté avec la partie russe des amendements à faire à la Constitution et nous soutenons les propositions russes à ce sujet, a poursuivi Assad.

Le président syrien a souligné que l’assistance russe à la Syrie dans sa lutte contre le terrorisme est suffisante à ce stade des choses, mais que son pays pourrait en demander davantage, si cela s’avère nécessaire.

« L’appui de la Russie se traduit par des frappes aériennes qui contribuent à accélérer l’avancée des troupes syriennes sur différents fronts, dont celui d’Alep et de Palmyre. Mais je suis sûr que les Russes s’engageront davantage à nos côtés si nous le leur demandons bien que le niveau actuel de nos coopérations soit satisfaisant » ajoute le président syrien.

presstv.com

Publicités

Une réflexion sur “Syrie : Des S-300 seront tirés contre Israël ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s