Avant de quitter la Maison Blanche, Obama empêche Trump de ficher les musulmans

President Barack Obama signs H.R. 2751, the ÒFDA Food Safety Modernization Act,Ó in the Oval Office, Jan. 4, 2011. (Official White House Photo by Pete Souza) This official White House photograph is being made available only for publication by news organizations and/or for personal use printing by the subject(s) of the photograph. The photograph may not be manipulated in any way and may not be used in commercial or political materials, advertisements, emails, products, promotions that in any way suggests approval or endorsement of the President, the First Family, or the White House.

Alors que Barack Obama s’apprête à céder sa place à Donald Trump, il en profite pour supprimer un outil liberticide. Le président des États-Unis vient de supprimer le programme qui aurait aidé Donald Trump à filtrer tous les étrangers de confession musulmane désirant s’installer sur le sol américain.

Donald Trump, bientôt aux rênes des États-Unis, a d’ores et déjà tenu des propos très controversés sur ses désirs de fermer la porte du pays à tous les musulmans. Des propos qu’il a confirmé après l’attentat de Berlin dans un marché de Noël : « vous connaissez mon plan, j’avais raison à 100 % depuis le début ».

Mais le président sortant Barack Obama ne voit pas les choses de la même manière, il est totalement opposé à ce projet de politique complètement discriminatoire. Il a donc décidé de supprimer le cadre administratif qui permettait de recenser la religion des personnes ayant pour volonté d’émigrer au Etats-Unis.

Une démarche qui n’a pas été compliquée : le National Security Entry-Exit Registration System (Nseers) a des coûts de fonctionnement beaucoup trop élevés. Malheureusement, ce système reste une arme d’envergure que Donald Trump pourrait décider de réhabiliter.

Fort heureusement, Barack Obama a joué un sacré coup de poker pour mettre des bâtons dans les roues de Donald Trump, car la désactivation du système Nseers est prévue pour la semaine prochaine. Mais ce n’est pas tout, Barack Obama a également sécurisé le budget des centres d’avortement et interdit les forages pétroliers en Arctique.

dailygeekshow.com

Publicités

2 réflexions sur “Avant de quitter la Maison Blanche, Obama empêche Trump de ficher les musulmans

  1. Ce qui me laisse pantoise c est que nous en Serbie, les migrants voient la frontiere Croate fermer les passages pour entrer en Europe et ensuite la tele nous dis qu ils peuvent passer !!! On ne se fiche pas de notre figure ??.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s