Alep: la Russie et l’Iran main dans la main pour une opération humanitaire

syrie-66

La situation dans la ville syrienne d’Alep demeure extrêmement compliquée. Moscou et Téhéran, qui sont tous les deux conscients de cet état de fait, pourraient organiser une opération humanitaire conjointe dans la ville.

Actuellement, l’organisation d’une opération humanitaire russo-iranienne conjointe dans la ville syrienne d’Alep est en discussion, a déclaré aux journalistes le ministre adjoint iranien des Affaires étrangères Ibrahim Rahimpur, qui vient de participer à une série de consultations avec ses collègues russes à Moscou.

L’Iran considère qu’il est de son devoir de fournir aux habitants d’Alep qui ont réussi à survivre tout le nécessaire, indique le conseilleur du ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Sheikholeslam dans une interview accordée à Sputnik.

« Nous sommes absolument prêts pour tenir cette opération humanitaire conjointe avec la Russie, nous utiliserons toutes nos ressources disponibles sur le front, les militaires comme les financières. Nous fournirons les biens de première nécessité, notamment l’eau potable, les médicaments, les produits alimentaires, les vêtements chauds, et nous enverrons à Alep nos spécialistes médicaux », a déclaré le responsable iranien.

Le conseiller précise également que l’Iran avait déjà une expérience des livraisons humanitaires dans d’autres régions syriennes. Selon lui, actuellement, Téhéran est prêt à concentrer son attention sur Alep.

Selon l’expert iranien en politique régionale Farzad Ramzani-Bonesh, qui donne son point de vue à ce sujet dans une interview accordée à Sputnik, à l’instar des opérations antiterroristes en Syrie et du soutien des forces gouvernementales syriennes, la Russie et l’Iran ont toujours œuvré à la survie des civils.

« Alors que l’armée de Bachar el-Assad soutenue par ses alliés a connu des succès importants et a libéré de vastes territoires, l’heure est venue pour l’Iran et la Russie de riposter conjointement à cette tactique de la lutte d’informations menée par les médias occidentaux et certains médias arabes en nous accusant — sans aucun fondement — de l’absence d’activités et du refus de fournir l’aide humanitaire aux citoyens civils syriens », souligne l’expert.

Les représentants iraniens se montrent ainsi très favorables à une opération humanitaire russo-iranienne conjointe à Alep.

fr.sputniknews.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s